Lecture: La Tour de Céline Duquenne

tour cecile duquenne




Titre : La Tour
Auteur : Cécile Duquenne
Autoparution (en format epub ou mobi)
ISBN : B00ZN5JMF6
Date de parution : 4 Juillet 2015
Lien






Résumé

Jessica, 16 ans, se réveille dans un marécage artificiel aux dangers bien réels. Très vite, elle comprend qu'elle se trouve au sous-sol d'une étrange tour sans fenêtres, et que le seul moyen d'en sortir est de monter jusqu'au toit. Accompagnée de quelques autres jeunes, elle se lance dans l'ascension de sa vie, explorant chaque niveau, affrontant les dangers embusqués… Et les révélations. Car Jessica n'a plus aucun souvenir d’avant son arrivée ici. Ils lui reviennent par bribes, étage après étage, et plus elle en apprend, moins elle désire sortir – surtout que son pire ennemi se trouve à l’intérieur avec elle. Bientôt, l'envie de se venger prend le pas sur l'envie de s’échapper… Et si en exhumant les secrets de son passé, Jessica levait aussi le voile sur la véritable fonction de La Tour ?


Mon avis

Jessica se réveille sans souvenir et enfermé dans un bâtiment. Il va falloir qu'elle monte dans ce bâtiment pour essayer de trouver la sortie mais surtout pour rester en vie.

Un livre court mais néanmoins très prenant. On ne peut s'empêcher de tourner les pages pour connaître enfin le fin mot de l'histoire. On veut connaître les souvenirs de Jessica, la raison pour laquelle elle est dans la tour. 
L'univers créé est sombre, entre la Tour mais aussi les raisons de leurs présence à l'intérieur. Les épreuves sont dangereuses et vont permettre à nos personnages de se surpasser.

Quand on sait que l'auteur a écrit ce livre en 3 jours suite à un défi lancé sur facebook, on est bluffée. Elle a réussit en peu de mots à créer un univers complexe mais aussi des personnages qui se complexifient au fil des pages (spécialement Jessica). Pas de temps mort, tout ce qu'il doit être dit est là et il n'y a pas de fioritures inutiles.

Au final j'ai passé un excellent moment de lecture avec cette nouvelle, même que j'aurais apprécié que le livre ne se termine jamais. À lire absolument si vous aimez la SF.


Aucun commentaire