Lecture: La sirène de Kiera Cass


sirene kiera cass




Titre : La sirène
Auteur : Kiera Cass
Éditeur : Robert Laffont, collection R
ISBN : 9782221192986
Date de parution Québec : Septembre 2016
Lien






Résumé

Kahlen est une Sirène, vouée à servir son maître l'Océan en poussant les humains à la noyade. Pour cela, elle possède une voix fatale à qui a le malheur de l'entendre. Akinli, lui, est un beau et gentil jeune homme, qui incarne tout ce dont Kahlen a toujours rêvé. Tomber amoureux a beau leur faire courir un grave danger à tous les deux, Kahlen ne parvient pas à garder ses distances. Est-elle prête à tout risquer pour écouter son cœur ?


Mon avis

Kahlen a réussi à survivre au naufrage qui a coûté la vie à sa famille, mais elle en paye maintenant le prix. Elle est devenue une sirène, et doit maintenant obéir à l'Océan, même si elle en souffre.
Elle a du mal à se mélanger aux humains, jusqu'à ce qu'elle fasse la rencontre d'Akinli. En apprenant à le connaître, elle va remettre en question tout ce en quoi elle croyait, mais surtout ses rêves et ses espoirs.

Ce roman traite de thèmes universels tel que l'amour, entre Kahlen et Akinli, mais surtout l'amitié et l'amour fraternel. C’est pour moi le point fort de cette histoire. La relation qui unit nos différentes sirènes est magnifique et parfaitement retranscrite par Kiera Cass. On s'identifie parfaitement à elles.

J'attendais avec impatience la sortie de ce roman, étant une grande fan de Kiera Cass et ayant adoré sa série La Sélection. La Sirène a été son premier roman et il me tardait de retrouver sa plume et de découvrir un nouvel univers sorti de son imagination.
Malheureusement, même si le livre est bon et bien écrit, j'ai été légèrement déçue.
L'écriture de l'auteure est toujours aussi agréable à lire, la mythologie créée est très originale mais aussi intéressante. L'histoire est vraiment prenante. Mais j'ai un gros défaut, je ne suis pas une grande adepte des fins joyeuses car je trouve que des fois l'histoire paraît gâchée quand tout s'arrange trop bien. Et c'est le sentiment que m'a laissé ce roman. Je pense aussi que c'est parce que, à mon avis, il s'adresse à un public plus jeune que La Sélection, mais j'aurais aimé un autre dénouement.

J'ai quand même passé un très agréable moment de lecture avec ce roman et j'ai retrouvé la plume de Kiera Cass avec plaisir. J'ai adoré le thème fascinant des sirènes, ainsi que les belles histoires d'amour et d'amitiés. Un roman trop jeunesse à mon goût mais qui devrait plaire au plus grand nombre.

Je remercie les éditions Robert Laffont pour l'envoi de ce roman.


Aucun commentaire