Lecture: Le voleur de coeur de Rawia Arroum

voleur cœur rawia arroum





Titre : Le voleur de coeur
Auteur : Rawia Arroum
Éditeur : Michel Lafon
ISBN : 9782749924410
Date de parution Québec : 25 Avril 2016
Lien





Résumé

Symphonie est un monde musical. Brutal. Chacun y possède un instrument, donné à la naissance. Arme enchantée mais également véritable partie de soi-même, on la nomme mélo-âme. Avec ces objets, tous les clans rivaux se livrent une guerre sans merci... les instruments de musique hurlent, et des vies s'évaporent. Au milieu de cette cacophonie, Dylan profite d'une vie rêvée de fils cadet de chef de clan, sans responsabilité ni impératif quelconque... Et heureusement, car il cache un secret inavouable : il n'a pas de mélo-âme, aucun pouvoir, et s'il a un instrument, ce dernier n'a rien de magique. Aussi lorsqu'il se retrouve propulsé héritier de son clan et qu'il doit faire ses preuves sur le champ de bataille, il est totalement désemparé.


Mon avis

Dans un monde futuriste, où la musique a une place vitale dans la société, où chacun est associé à un instrument dès sa naissance, nous découvrons Dylan. Second fils du chef du clan, il déteste la guerre, mais surtout, contrairement aux autres, son instrument ne "vit" pas. C'est son plus honteux secret, mais aussi le mieux gardé. Malheureusement des événements bizarres vont l'obliger à se prendre en main, et à découvrir les mystères qui l'entourent.

Je ne parlerai pas trop de l'histoire, je pense qu'il est important de la découvrir tout au long de notre lecture. Par contre, parlons des différents personnages.
Il y a d'abord Dylan, notre jeune héros, un rebelle qui a décidé de vivre sa vie sans se soucier des autres. Il est plutôt égoïste, il a du mal au début à se rendre compte des sacrifices que font les autres pour lui. Mais au cours du récit il va grandir et mûrir, pour pouvoir faire face au dénouement. Il est toujours épaulé par Ethan, son meilleur ami qui le suit et le protège, quoiqu'il se passe. Ethan mon personnage coup de cœur. À lui seul, il représente le mot amitié. Il est toujours là, même si Dylan ne le mérite pas toujours. Et puis il y a Kellan, le père de Dylan et chef de clan. Si au premier abord il semble froid et insensible, c'est le personnage qui va le plus nous étonner. On va découvrir ce qu'il cache jalousement sous sa carapace de grosse brute, et on va souffrir avec lui.
Les autres personnages secondaires ont tous un quelque chose d'attachant.

J'ai aimé l'univers créé par l'auteur. Il est plutôt complexe, et on va découvrir les différents territoires qui le composent petit à petit, tout au long de la quête de nos héros. La mythologie liée à la musique est originale, et à certains passages du roman j'avais presque l'impression d'entendre des notes, preuves que l'auteur a su trouver les bons mots ! Son écriture est fluide, addictive. On est de suite plongé dans l'histoire.

En conclusion, j'ai passé un bon moment de lecture avec ce roman, même si j'aurais aimé que le dénouement soit un peu plus travaillé. Un monde original mettant la musique en avant, une quête intrigante, c'est un cocktail qui plaira à coup sûr à un public adolescent.

Je remercie les éditions Michel Lafon pour l'envoi de ce roman.


Aucun commentaire