Lecture: Le Feu Secret de C.J. Daugherty & Carina Rozenfeld





Titre : Le Feu Secret
Série : Le Feu Secret (tome 1)
Auteurs : C.J. Daugherty & Carina Rozenfeld
Éditeur : Robert Laffont, collection R
ISBN : 9782221190258
Date de parution Québec : 21 Janvier 2016
Lien





Résumé

Taylor Montclair est une fille tout ce qu’il y a de plus normal, habitant Woodbury, petite bourgade anglaise endormie. Sacha Winters, un ténébreux garçon nimbé de mystère, habite Paris. 
Alors que Taylor est impatiente d’intégrer l’université d’Oxford, Sacha, lui, se contrefiche des études… et pour cause: il connait la date exacte de sa mort, et celle-ci approche à grands pas. 
La mort de Sacha entraînera la réalisation d’une prophétie ancestrale qui plongera le monde dans le chaos. Taylor est la seule qui puisse le sauver. Mais ni elle ni lui ne le savent: ils ne se sont jamais rencontrés. 
Une mer et plusieurs centaines de kilomètres les séparent. Des puissances démoniaques sont prêtes à tout pour empêcher leur alliance. Ils sont huit semaines pour se trouver et vaincre le destin. 
Le compte à rebours commence maintenant.


Mon avis

Taylor vit en Angleterre et se retrouve à devoir donner un cours de rattrapage en anglais à un jeune homme vivant en France, Sacha. Aucun des deux ne souhaite faire ce cours, mais leurs vies respectives étant un peu compliquées à ce moment-là, ils décident d'apprendre à se connaitre.
Et là ils vont se rendre compte qu'ils sont liés et que l'avenir de l'un dépend entièrement de l'autre.

On ne peut que s'attacher à Sacha et Taylor. Lui a perdu son père depuis peu et vis sous le joug d'une malédiction. Il a choisi de se penser invincible et de profiter du temps qu'il lui reste. On pourrait croire que c'est un choix un peu égoïste, mais on va se rendre compte qu'il agit comme cela pour moins manquer à ses proches plus tard. Taylor, quant à elle, vit avec sa mère et sa sœur, son père les ayant abandonnés pour fonder une autre famille. Elle est un peu comme la fille parfaite, très studieuse (son but est de rentrer à Oxford) et elle évite de faire des vagues. Elle a peu d'amis et sort très peu, tout le contraire de Sacha.
Mais pour une raison de rattrapage, ils vont se rencontrer, apprendre à se connaître, mais surtout se découvrir eux-mêmes. Leur futur n'est pas obligatoirement tracé et il ne tient qu'à eux de changer leur avenir.

Aux premiers abords, on pourrait penser que nos deux héros sont totalement différents, mais je pense qu'ils se ressemblent plus qu'ils ne le croient. Ce sont deux personnes solitaires qui se sont toujours senties un peu en marge de la société, mais leurs différences vont les rapprocher. Ils sont comme les côtés d'une même pièce.

Mais cette histoire n'est pas juste sur la rencontre entre deux adolescents, c'est surtout un livre sur la magie. Une magie complexe, qui trouve ses origines en 1693, lors d'une chasse aux sorcières. D'un événement qui semblerait presque anodin à l'époque va en découler tout un enchaînement de situations qui va amener à la rencontre de Sacha et Taylor et de se qui en résultera.

J'ai adoré lire la plume de Carina Rozenfeld dans un nouveau registre et découvrir celle de C.J. Daugherty. Les auteurs ont choisi de créer chacune un personnage principal (Sacha pour Carina et Taylor pour C.J.), et les chapitres s’enchaînent, alternant les points de vue. Un pari réussi !

En conclusion, ce roman a été une excellente découverte. Une histoire qui se complexifie petit à petit, deux héros attachants, et on ajoute à ça de la magie, des secrets et des complots. Cela donne une nouvelle série plus que prometteuse.

Un grand merci aux éditions Robert Laffont pour l'envoi de ce roman.


4 commentaires

  1. Je n'entend que du bien sur ce livre qui me fait de plus en plus envie et le côté écrit à 4 mains est tellement étonnant quand il est réussi que je crois que je vais devoir me laisser tenter !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite pas, il est vraiment bien écrit !

      Supprimer
  2. Un roman qui donne vraiment envie. Surtout que les deux auteurs sont déjà superbe en solo, alors ensemble...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connaissais pas la plume de CJ Daugherty, mais ça m'a donné envie de la découvrir.

      Supprimer