Lecture: Le Joyau T2 - La rose blanche d'Amy Ewing





Titre : La rose blanche
Série : Le Joyau (tome 2)
Auteur : Amy Ewing
Éditeur : Robert Laffont, collection R
ISBN :9782221145906
Date de parution Québec : 29 Octobre 2015
Lien





Résumé

Après que la Duchesse du Lac l’a surprise avec Ash, le compagnon loué pour sa fille, Violet n’a plus le choix : elle doit s’évader du Joyau sous peine d’être exécutée. Accompagnée de sa meilleure amie, Raven, et d’Ash, Violet laisse donc derrière elle cette vie de servitude. Mais personne n’a dit que sortir du Joyau serait une partie de plaisir : à mesure qu’ils traversent les anneaux de la Cité solitaire, les régimentaires les traquent sans pitié, et ce n’est que de justesse qu’ils atteignent le lieu sûr qu’on leur avait promis. Cependant, la rébellion gronde et Violet s’y retrouve malgré elle en plein coeur. Au côté d’un nouvel allié, Violet va découvrir que ses Augures sont largement plus puissants qu’elle ne l’avait imaginé. Mais aura-t-elle pour autant la force de se dresser contre le Joyau et contre tout ce qu’elle a toujours connu ?


Mon avis

À la fin du premier tome, Violet avait été surprise avec Ash par la Duchesse du Lac. Sa vie et celle d'Ash sont en danger et il leur falloir réussir à s'échapper. Mais cela ne sera pas aussi facile que prévu, surtout que Violet veut aussi sauver sa meilleure amie Raven, la mère porteuse de la comtesse de la Pierre. Après leur fuite à travers la Cité solitaire, ils vont atteindre un lieu protégé où notre héroïne va enfin apprendre ce qu'elle est vraiment et ses pouvoirs associés. Elle va ainsi pouvoir décider si elle pense être capable de se retourner contre le Joyau et renverser le pouvoir en place.

Dès le début de ce tome on est directement plongé dans l'action : Violet doit fuir mais elle veut aussi sauver Ash et Raven. Toute la première moitié du roman correspond à leur fuite à travers la Cité solitaire. Les premières pages se lisent à une cadence infernale vu que l'on veut savoir s'ils vont arriver (ou pas) à tous s'échapper.
Les révélations s’enchaînent (sur les personnages, les mères porteuses etc.) et on est emporté dans l'histoire. J'avoue que je ne m'attendais pas à ce qu'Amy Ewing choisisse de traiter les origines des mères porteuses de cette façon et cela m'a beaucoup plu. L'histoire se complexifie et la dystopie est de plus en plus présente.
Violet continue d'évoluer. Elle s'occupe plus des autres, elle apprend aussi à découvrir qui elle est vraiment mais surtout elle décide d'enfin prendre son destin en main. Elle décide de se servir de ses "pouvoirs" de mère porteuse pour une cause qu'elle pense juste. Et va faire tout son possible pour réussir.

Les personnages secondaires commencent à prendre de la profondeur et à devenir plus intéressants. Surtout Ash et Raven. On découvre ainsi le passé de celui-ci, la raison pour laquelle il est devenu un compagnon mais aussi ses sentiments face à son "métier". C'est un personnage assez torturé. Il soutient Violet dans ses décisions mais aimerait être plus utile. Et surtout il aimerait que les autres le considère comme un homme (et non comme un compagnon) et prenne en compte ses idées et décisions. Il est le personnage qui évolue le plus: je le trouvais un peu fade dans le premier tome mais maintenant j'ai révisé mon jugement sur lui.
Raven a aussi beaucoup changé. Elle a servi de cobaye à sa maîtresse, la comtesse de Pierre, et en est ressortie changé. Elle a des absences mais surtout elle a développé certaines capacités.
De nouveaux personnages font leur apparition, et j'avoue que je ne sais pas encore quoi penser de certains d'entre eux. Cela promet une suite forte intéressante !

Un dernier mot sur la fin du roman : je me demande si tous les livres d'Amy Ewing finissent toujours aussi mal, car je la trouve vraiment sadique ! J'avais déjà eu du mal avec la fin du premier tome, mais là, même si je m'y attendais fortement, je trouve que c'est pire. Elle a trouvé la technique pour nous rendre totalement dépendant de ses romans.

C'est avec plaisir que je me suis plongée dans ce nouveau tome, riche en révélations. Il réussit le pari de répondre à certaines de mes interrogations tout en en créant de nouvelles. L'histoire devient de plus en plus passionnante et nous promet un final extraordinaire ! 

Un grand merci aux éditions Robert Laffont pour l'envoi de ce roman.


Aucun commentaire