Lecture: La 5e vague T2 - La mer infinie de Rick Yancey





Titre : La mer infinie
Série : La 5e vague (Tome 2)
Auteur : Rick Yancey
Éditeur : Éditions Robert Laffont, collection R
ISBN : 9782221134269
Date de parution Québec : 6 Novembre 2014
Lien





Résumé

Comment débarrasser la Terre de ses sept milliards d’habitants ? Retirez aux hommes leur humanité…
Sortir vivant des quatre premières vagues relevait déjà du miracle. Cassie Sullivan se retrouve maintenant dans un nouveau monde, un monde dans lequel la confiance fondamentale qui reliait les hommes a totalement disparu. Tandis que la 5e Vague engloutit progressivement le paysage, Cassie, Ben et Ringer doivent faire face à la visée ultime des Autres : l’extermination pure et simple de l’espèce humaine.
Cassie et ses amis ne savent pas encore jusqu’où les Autres sont prêts à s’abaisser. Les Autres, eux, ne savent pas non plus jusqu’à quelle hauteur l’humanité peut se hisser à l’aube de la bataille finale entre vie et mort, espoir et désespoir, amour et haine.


Mon avis

On retrouve nos personnages là où on les avait laissés, juste après leur fuite du complexe. Ils ne sont pas en bonne forme physique mais surtout n'ont pas confiance les uns en les autres. Surtout envers Cassie, dont personne ne comprend qu'elle puisse faire confiance à un Silencieux.

Leur nouvelle vie s'annonce encore plus compliquée que prévu. Ils sont plus ou moins blessés (surtout Ben) et pour l'instant saufs dans un hôtel abandonné. Mais il faut changer de planque pour essayer de survivre. Ringer va partir en éclaireur et cela ne va pas se passer comme prévu. Rien ne va s'arranger, que ce soit pour elle ou pour les autres restés à l'hôtel.

Dans ce tome, les Autres (Vosch en particulier) sont encore plus prêts à tout pour détruire la race humaine. Et ils utilisent des méthodes plutôt cruelles.

Dans le premier livre, on suivait surtout les histoires de Cassie et de Ben. Dans ce nouveau tome, c'est principalement Ringer qui est le narrateur. Ce nouveau point de vue apporte une nouvelle dimension à l'histoire générale, et j'ai apprécié cela.
Je ne suis pas une grande fan de Ringer, même après avoir fini le livre. Elle veut passer pour une dure à cuire, mais au final elle est comme les autres. Elle a eu une enfance et une adolescence plus difficile que les autres et s'est donc forgée une carapace pour se protéger. Mais elle n'agit pas pour autant comme un robot, et si elle peut sembler insensible, c'est loin d'être vrai. Elle qui reproche à Cassie d'aimer un Autre, elle finit aussi par apprécier un mauvais garçon.

Je n'arrive pas à bien cerner où l'auteur veut nous emmener par rapport aux Autres et leur but final, ce qui m'inquiète un peu pour la conclusion de la trilogie.
J'avais adoré le premier tome, il avait été un gros de cœur. Ce nouveau tome, même s'il est très bien, m'a moins plu et du coup je suis un peu déçue. Mais c'était quand même une bonne lecture, qui devrait plaire à tous. Donc si vous avez aimé La 5e vague, ne passez pas à côté de sa suite :)

Un grand merci aux éditions Robert Laffont Canada pour l'envoi de ce roman. 

2 commentaires