Lecture: Québec Land de Pauline Bardin & Édouard Bourré-Guilbert & Anne Massot





Titre : Québec Land
Auteurs : Pauline Bardin & Édouard Bourré-Guilbert & Anne Massot
Éditeur : Sarbacane
ISBN : 9782848657073
Date sortie : Juin 2014
Lien






Résumé

Petit guide d’une installation réussie au Canada
Québec Land, ou l’histoire de deux jeunes Français (Edouard et Pauline) et leur chat, Gaspard qui décident de quitter la France pour vivre une expérience au Canada.
 Après obtention de leurs PVT (Permis Vacances- Travail), vient l’heure des cartons, des adieux à la famille, des sept heures d’avion et des premiers pas sur le Nouveau Monde… S’inspirant avec humour et tendresse de leur propre expérience, les auteurs passent en revue les grandes thématiques de l’expatriation canadienne.
Avertissement : grand froid, caribou et « tabarnak » ne sont pas les seuls au rendez-vous !

 
Mon avis

Vous ne le savez peut être pas, mais je suis une française expatriée qui vit au Québec. Cela fait déjà quelques années que j'ai immigré pour raisons professionnelles, et je ne regrette pas mon choix.
Bref, quand j'ai entendu parler de cette BD, je me suis dit qu'il fallait absolument que je la lise, histoire de comparer les expériences.

La BD est divisé en plusieurs parties.
Tout d'abord ce que l'on pourrait qualifier de prologue, qui correspond aux derniers préparatifs avant le départ et à l'arrivée au Canada. Le passage à l'immigration a été simple pour les auteurs, mais je pense que s'ils étaient restés au Canada et qu'ils avaient dû faire renouveler leur permis cela aurait sûrement donné une bonne anecdote !
Ensuite ils ont choisi de diviser leur année à Montréal en 4, pour les différentes saisons.
Le printemps c'est l'installation à Montréal, la découverte de la ville et de la façon de vivre ici. J'ai trouvé que les conseils pour les futurs expatriés étaient une excellente idée.
Quand arrive l'été, il est temps de partir découvrir le reste du Québec (et un peu des USA). Là nous avons toutes les visites "obligatoires" des touristes : les baleines, les ours, la nature. J'aurais aimé une anecdote sur les moustiques québécois, mais je pense que comme les auteurs vivaient à Montréal et n'ont pas été trop vers le Nord, ils n'ont connus l'enfer que cela peut être de vivre dans des régions marécageuses. 
Pour l'automne, la famille vient visiter, et on commence à se rendre compte que l'on s'est bien habitué à la vie canadienne. Et arrive l'Halloween.
L'hiver, sa neige et ses grands froids terminent la vie montréalaise de nos auteurs.

Les anecdotes sont drôles et bien écrites. Et je trouve que les dessins d'Anne Massot ajoute un plus à l'histoire. Les personnages paraissent encore plus réels. On n'a pas l'impression de lire une BD, c'est plutôt un journal de bord.
J'ai trouvé les expériences justes, assez semblables aux miennes. Oui, certaines fois il y a un peu d'exagération (surtout par rapport à l'hiver) mais cela ne dérange pas outre mesure. Au final, on n'y prête que peu d'attention tellement on apprécie notre lecture.

On ressort de notre lecture avec le sourire aux lèvres, et des souvenirs plein la tête ! Cela fait du bien de se rappeler nos premiers jours dans cette nouvelle contrée, et surtout de constater notre évolution et notre adaptation quasi-parfaite à la culture québécoise.

Pour plus d'information, voici la page Facebook du livre.

Aucun commentaire