Lecture: La symphonie des abysses T1 de Carina Rozenfeld




Titre : La symphonie des abysses
Série : La symphonie des abysses (Livre 1)
Auteur : Carina Rozenfeld
Éditeur : Robert Laffont, Collection R
ISBN : 2221140389
Date de sortie Québec : Mars 2014
Lien






Résumé

VOUS PENSIEZ ÊTRE AU PARADIS ?
Un gigantesque atoll, des plages de sable fin, une eau turquoise...
Un mur infranchissable.

IL VOUS FAUDRA D'ABORD VIVRE EN ENFER :
ARTICLE 1 : Tout contact physique, toute marque d'amour sont proscrits.
ARTICLE 2 : Il est interdit de chanter, d'écouter ou de faire de la musique.
ARTICLE 3 : Quiconque se livrera à ces activités illicites sera mis à mort.

VOUS N'ÊTES PERSONNE.
VOUS APPRENDREZ À OBÉIR.



Mon avis

L'histoire se déroule dans un gigantesque atoll qui est entouré d'un immense mur infranchissable. Le mur a été construit il y a très longtemps, tellement longtemps que personne ne se souvient de sa construction. Les derniers mètres de ce mur sont électrifiés, donc personne ne peut le franchir. Les gens sont donc coincés dans cet atoll, l'Anneau. Au début il y a eu des approvisionnements venant de l'extérieur, mais cela fait longtemps qu'ils se sont arrêtés, après les Pluies de la Lune (pluies de météorites qui ont détruit la Lune). On ne sait pas pourquoi, peut-être parce qu'il n'y a aucun survivant en dehors du mur ?

Le livre est divisé en deux parties. La première nous raconte l'histoire d'Abrielle, et la seconde celle de Sa et Ca.

Abrielle vit dans un petit village plutôt pauvre. Elle a 16 ans. Les villageois la traite de Réminescente et ont tendance à la fuir. Tout ça car à 4 ans elle a osé chanter. Car le village suit des règles très strictes pour survivre. Elle en a profané une. Elle aurait pu être tuée pour ce "crime" mais son âge a joué en sa faveur. Son père a disparu il y a environ un an, en essayant de trouver un moyen de quitter l'Anneau. Et depuis elle se sent étrangère dans son propre village, encore plus qu'avant.

Dans une autre partie de l'anneau il y a Sa et Ca. Ils sont des neutres, c'est à dire qu'ils ne sont encore ni homme ni femme (les chromosomes sexuels X et Y ont été enlevé de leur gènes). Ils ont bientôt 18 ans et vont enfin pouvoir choisir quel sexe ils veulent être. Leur ville est beaucoup plus évoluée que celle d'Abrielle. Mais ils suivent les mêmes règles strictes, même s'ils les ont interprétées différemment. Par exemple le contact entre humains est interdit, il ne faut jamais se toucher. Mais Sa et Ca, en cachette, se touchent, s'aiment. 

Je préfère ne pas en raconter plus sur l'histoire, je vous laisse le plaisir de la découverte.

En tout cas j'ai adoré ce livre. J'ai trouvé les personnages très justes et très beaux. La relation entre Sa et Ca est magnifique. Nos trois héros sont des personnes foncièrement gentilles, qui ne s'arrêtent pas à la différence.
C'est un excellent roman, qui m'a fait pas mal réfléchir, surtout la partie sur les neutres.
Le final m'a laissé sur ma faim, il me tarde de lire la suite. 

Un gros coup de cœur, il est pour moi le meilleur roman de cette auteure !

Merci beaucoup aux Éditions Robert Laffont pour l'envoi de ce roman.



Aucun commentaire