Lecture: Cruelles de Cat Clarke





Titre : Cruelles
Auteur : Cat Clarke
Éditeur : Robert Laffont, collection R
ISBN : 978-2221134092
Date de sortie : Juin 2013
Lien






Résumé

Alice King, 16 ans, ne s’attend pas à des vacances de rêve lorsqu’elle part avec sa classe pour un séjour en Écosse. Mais elle n’est pas non plus préparée à la tournure cauchemardesque que vont prendre les événements…

Pas de chance, la jeune fille et sa meilleure amie Cass se retrouvent à devoir partager un chalet avec l’asociale de service, la gothique bipolaire, et la reine des pestes, Tara. Populaire, belle et cruelle, cette dernière prend en effet un malin plaisir à humilier les autres à longueur de journée. Mais Cass compte bien profiter de cette semaine au vert pour donner à Tara une leçon qu’elle n’est pas prête d’oublier. Avec l’aide de ses camarades de chambrée.

Le vent a tourné pour la reine du lycée, ses victimes ont décidé que l’heure de la revanche a sonné…


Mon avis

Je suis sortie de cette lecture complètement déboussolée. Et je ne voudrais pas gâcher le plaisir de la découverte donc je parlerai que très peu de l'histoire.

Alice est une ado comme les autres, qui part en voyage scolaire en Écosse. Là il va se passer quelque chose qui va changer sa vie, ainsi que celles de ses camarades à jamais. L'histoire se déroule au retour, et nous avons de nombreux flash-back sur le voyage en Écosse, et ce qui s'est réellement passé là-bas.

Au début de ma lecture, je me posais la question : mais que s'est-il passé ?? Car on ne comprend pas tout, n'ayant pas tous les éléments de l'histoire. Et après, quand on finit par comprendre, on se demande que faudrait-il faire, mais surtout que va-t-elle faire ?
C'est un livre qui m'a fait poser de nombreuses questions, sur le bien et le mal, les secrets, les conséquences de nos actes.

C'est un des meilleurs livres que j'ai lu cette année. Outre l'histoire plus qu'intéressante, l'auteur a une écriture fluide et prenante. Ça a été très dur de lâcher le livre.

Et quand on finit le livre, le dilemme final : "Moi, qu'est-ce que j'aurais fait ?"

Page Facebook de l'auteure.

2 commentaires

  1. C'est un livre déroutant car au fil des pages j'ai espéré que la réalité serait toute autre, qu'une révélation choc me surprendrait, alors que j'ai eu toutes les clés en main et la vérité est bien telle qu'Alice nous l'expose et pourtant je me disais qu'il ne pouvait pas en être comme ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te comprend tout à fait !

      Supprimer