Vedette curseur

Lecture: Jadis je t'aime d'Amélie Cresson





Titre: Jadis, je t'aime
Auteur: Amélie Cresson
Éditeur: Gloriana éditions
ISBN: 9791096797615
Date de parution: Mars 2018
Lien






Résumé

Sa voix. Je me raccrochais de toutes mes forces à sa voix. Certaine, au plus profond de moi, qu’elle était ma planche de salut. L’ultime moyen de ne pas me perdre sur le chemin de la démence qui me tendait si avidement les bras. Il me parlait, avec des mots que je ne comprenais pas, mais qui avaient pourtant le mérite d’apaiser mon âme. Il me caressait : le dos et les cheveux. Il m’embrassait : le front, les tempes, la tête. Les hommes se conduisaient-ils toujours ainsi ? Je ne savais plus distinguer ce qui était normal de ce qui ne l’était pas. Toujours est-il que j’aimais être dans ses bras. Toujours est-il que j’aimais ses baisers et ses caresses. Toujours est-il que j’aimais entendre sa voix.


Mon avis

Avec un résumé aussi intriguant, je ne savais pas trop à quoi m'attendre avec ce roman.
On découvre une jeune femme qui se réveille dans une foule, elle ne sait pas où elle est, ni même qui elle est. Elle sait juste que ça lui est déjà arrivé. Samuel, un jeune homme qui passe par là va avoir pitié d'elle et va décider de l'amener chez lui. Adèle (le nom de la jeune amnésique) va peu à peu se souvenir de sa vie, même si ces souvenirs sont encore plus intrigants que son manque de mémoire.
L'attraction entre Samuel et Adèle est forte, malheureusement l'ombre d'un certain Tristan, grand amour d'Adèle plane entre eux. Et ils sont aussi poursuivis par un mystérieux Charles.

On va alterner entre les points de vue de nos deux héros, avec en plus les pensées et les souvenirs d'Adèle. La différence de point de vue nous permet de mieux comprendre ce qu'il se passe vraiment.
L'écriture d'Amélie est fluide et entraînante et nous immerge totalement dans les aventures d'Adèle et Samuel, on voyage ainsi tout au long de l'histoire de France et de ses périodes importantes.
Adèle est une jeune femme déterminée, malgré son apparence fragile et tout ce qui lui est arrivé. Elle survit depuis de nombreuses années et ne se laisse pas démonter. Samuel, quant à lui, a l'impression d'enfin vivre. Il va se rendre compte que beaucoup de choses auxquelles il croyait sont fausses. Ce sont deux personnages forts qui vont tout faire pour arriver à leur but.

En conclusion, ce roman est une belle histoire d'amour qui transcende le temps et les obstacles, et qui prouve que l'on peut survivre à tout du moment qu'on est avec notre âme sœur.

Je remercie les éditions Gloriana pour la lecture de ce roman.


Throwback Thursday Livresque #17 - La famille

throwback thursday livresque

Pour cette nouvelle année, j'ai décidé de reprendre le Throwback Thursday livresque, créé par BettieRose books.

C’est sur le même principe que le Throwback Thursday d’Instagram mais vraiment concentré sur les livres ! Ainsi chaque semaine BettieRose fixera un thème et il faudra partager la lecture correspondante à ce thème.

Le thème de cette semaine est :


La famille. Cela peut signifier de nombreuses choses: par exemple ceux avec qui l'on a des liens du sang, mais aussi la famille que l'on se choisit, ses vrais amis.
Du coup, cela n'a pas été facile de choisir un seul livre.


À trente-quatre ans, Bérénice n’a plus aucune certitude. Tout ce qu’elle croyait savoir sur la vie a pris l’eau, elle multiplie les amants, mais ne tombe jamais amoureuse et, cerise sur le gâteau, voilà qu’elle n’arrive plus à écrire une ligne, alors que l’écriture est sa raison d’être. Heureusement, elle peut compter sur les trois femmes de sa vie : sa mère et sa grand-mère, avec qui elle partage une jolie maison cachée au cœur de Paris, et Juliette, son amie d’enfance.
Mais ça ne suffit plus.
Bérénice n’a donc plus le choix. Elle doit enfin affronter les questions qu’elle a toujours refusé de se poser et accepter de faire une place… aux hommes de sa vie. En commençant par son père, dont elle ne sait rien, et par Aurélien, un homme surgi du passé, qu’elle vient de croiser et qui ne l’a pas reconnue.

Une magnifique histoire où l'héroïne vit avec sa mère et sa grand-mère, et dans lequel elle va partir à la recherche de son passé pour mieux profiter du présent. Ici l'on a les 2 versions de la famille.
Angéla Morelli a une plume magique, qui laisse toujours fuser de multiples émotions. Elle nous touche et nous entraîne dans l'histoire de Bérénice sans que l'on s'en rende compte.

Et vous, quel livre auriez-vous choisi ?

Blog tour: Solo tú de Céline Jeanne





Titre: Solo tú
Auteur: Céline Jeanne
Éditeur: Alter Real
ISBN: 9782378120313
Date de parution: Mars 2018
Lien






Résumé

Peut-on tout laisser derrière soi, tout mettre sous clé pour tenter d’avancer, un pas après l’autre, dans une nouvelle vie ? C’est ce qu’espérait Iria en s’installant à Paris. Mais le destin est facétieux. Un emploi qu'elle ne peut refuser la ramène à Barcelone, la ville de ses cauchemars, la ville de son seul et unique amour.
La peur la ronge tandis que son avion atterrit sur le sol espagnol. Et si elle croisait les fantômes de son passé ? 
Rien n’est jamais simple, mais Iria va apprendre une chose : on ne peut fuir indéfiniment son passé, et parfois, pour vivre, il faut accepter d’ouvrir sa malle et de faire face aux monstres qu’elle contient.


Mon avis

Il y a des lectures qui nous retournent et dont on ne sort pas vraiment indemne. C'est ce qu'il s'est passé pour moi avec ce roman. C'est difficile de parler d'un livre quand on l'a trop aimé je trouve, car l'on se dit que aucun mot n'arrivera à retranscrire l'émotion (ou les émotions) que l'on a vécu lors de sa lecture. Mais je vais essayer :)

Pour l'histoire, je trouve que le résumé suffit, je ne veux pas en dévoiler plus.

Que dire des personnages, à part que je les ai tous adoré (ce qui est suffisamment rare chez moi pour le mentionner). Iria, qui essaye de s'en sortir depuis des années, et dont on apprend petit à petit le calvaire. Guillem, l'homme parfait (oui j'assume) qui l'a attendu toutes ses années et qui est prêt à tout pour la garder pour toujours. Un couple qui fait rêver.
Mais il y a aussi tous leurs amis, les colocataires surtout. Si j'avais fait un ERASMUS (ou un post doc) à Barcelone, c'est avec eux que j'aurais voulu vivre. Totalement jetés, voire complètement fous, mais aussi tellement gentils et prévenants, ils sont le coup de pouce qui va obliger Iria à sortir de sa coquille, à vivre de nouveau. Je le dis haut et fort, sans eux, rien ne se serait vraiment passé !
Les autres personnages secondaires ne sont pas en reste, avec une mention spéciale pour ce lapin plus qu'original !

J'ai totalement adhéré à l'écriture de l'auteure: fluide, prenante et totalement addictive. Des phrases accrocheuses, aucune longueur, les émotions à fleur de mots, j'étais à fond ! Tellement que j'ai prévu de me lancer dans son autre roman dès que possible (Mi vida es mia).

Je pensais lire une romance légère, et j'ai été embarqué dans une histoire bien plus complexe, entre amour et reconstruction, avec des personnages forts, qui ont des bagages pas toujours faciles à assumer, mais surtout qui sont tellement réalistes. J'ai eu l'impression de les connaître en vrai, Iria, Guillem, les M&M's, comme si j'avais été là avec eux.

La souffrance d'Iria, sa reconstruction, et finalement sa magnifique histoire d'amour, m'ont totalement happé, et même avoir fini et refermé ma liseuse, je pensais encore à eux, avec leurs failles et leurs espoirs. Un immense coup de cœur !





En honneur du blog tour organisé par Between dreams and reality pour la sortie de Solo tú de Céline Jeanne, j'ai demandé à l'auteure son Top Ten des Book Boyfriends, et voici sa sélection:

   1. Cam de « Jeu de Patience », l’homme de ma vie ! Le book boyfriend idéal, il est parfait !

   2. Colton de « Driven ». Un peu plus instable que Cam, mais soucieux de s’améliorer. Il fait des erreurs, mais essaie de se rattraper... Mon petit cœur frémit rien qu’en pensant à lui !

   3. M. Darcy d’« Orgueil et Préjugés » (et ce n’est pas parce qu’il possède Pemberley !) Mr Darcy restera toujours Mr Darcy... (Et que j’aime Colin Firth dans ce rôle !)

   4. Mr. Thornton de « Nord et Sud ». Travailleur, droit, noble... et beau ! Il n’a que des qualités !

   5. Malcom de « Malcom le Sulfureux ». Un milliardaire équilibré ! Oui, ça existe !

   6. Reyes de « Charley Davidson » : le fils de Satan, c’est quand même cool !

   7Nikholas de la série espagnole des « Culpas » (« Culpa mía », « Culpa tuya », « Culpa nuestra »). Un fort caractère, un parfait connard, mais un sacré amoureux aussi. Et pfiou, brun aux yeux bleus. Je craque...

   8. Curran !!! Celui dont je ne dois pas prononcer le nom sous peine de mettre mon petit cœur dans tous ses états. Un torse à se damner, un charisme naturel, assume ce qu’il est, sait ce qu’il veut (moi ? Ah non, ce n’est pas ça... mince ! lol)... Pfiou...

   9. Simon de « Meg Corbyn ». L’effet loup, pfiou X2... Et en plus, un loup comme lui, courageux, noble, patient et joueur ! J’adore ! Je veux bien être son pouic-pouic !

   10. Thorn de la série « La passe-miroir ». Pas le physique traditionnel des héros, timide, maladroit, mais qui a tellement de qualités et est tellement touchant !

Ok, on avait dit 10, mais j’en rajoute un, voire deux !

   11. Adrián de « Mi vida es mía » et Guillem de « Solo tú ». Comment ça, ça ne vaut pas, c’est moi qui les ai créés ? Ils sont pour moi des book boyfriends idéaux... Adrián et ses yeux verts, né dans le mauvais quartier et qui cherche à survivre sans tomber du côté obscur. Et Guillem dont la patience permet à Iria de se reconstruire. Ouaip, je les aime !

Je ne les connais pas encore tous, mais j'adhère totalement à sa sélection. Et à cause d'elle je viens de rallonger ma PAL. Car oui, il faut bien que je découvre Malcom, Colton, Adrian et Nikholas maintenant !

En tout cas, merci à Céline d'être entrée dans le jeu et d'avoir répondu à ma question ;)

Vous pouvez les autres chroniques du blog tour chez:

- Between Dreams and Reality 
Nyx Shadow