Vedette curseur

Lecture: Le dernier repos de Sarah de Robert Dugoni





Titre : Le dernier repos de Sarah
Auteur: Robert Dugoni
Éditeur: Michel Lafon
ISBN: 9782749931951
Date de parution: 12 Avril 2017
Lien






Résumé

Tracy Crosswhite a passé vingt ans à mettre en doute les faits qui ont entouré la disparition de sa sœur Sarah et le procès criminel qui s’en est suivi. Elle ne croit pas qu’Edmund House – le violeur qui a purgé sa peine et a été condamné pour l’assassinat de Sarah – soit le véritable coupable. Pour que justice soit rendue, Tracy est devenue enquêtrice criminelle dans la police de Seattle, et a dévoué sa vie à la recherche des tueurs.
Lorsque les restes de Sarah sont finalement découverts dans la ville où elles ont passé leur enfance, dans les montagnes de la région des Cascades, dans l’État de Washington, Tracy est décidée à obtenir des réponses à ses questions. Dans sa poursuite du véritable criminel, elle met à jour des secrets enfouis depuis longtemps, qui vont modifier la relation qu’elle entretient avec son passé, et ouvrir la porte à un danger mortel.


Mon avis

Tracy Crosswhite est une enquêtrice à la criminelle de Seattle. Avant elle était professeur de chimie pour le secondaire. Malheureusement, elle a arrêté ce métier car il y a vingt ans, sa sœur a disparu et n'a jamais été retrouvé. Mais un coupable a été trouvé et envoyé en prison. Seulement Tracy a toujours douté des preuves et cela l'a conduit à devenir enquêtrice.
Et aujourd'hui des ossements ont été retrouvé du côté de son ancienne ville, ceux de sa Sarah, sa sœur disparue. Tracy va enfin pouvoir faire la lumière sur ce qui est vraiment arrivé à Sarah et qui est le coupable. Mais la recherche de la vérité va être semée d'embûches, même si elle va recevoir de l'aide inattendue.

Les personnages sont tous parfaitement maîtrisés. Aucun n'est stéréotypés, ils sont réalistes et nous entraînent dans leur enquête directement. L'écriture est fluide et prenante, sans temps mort. Même si l'on devine certaines parties de l'histoire, le suspense est bien présent. Et je dois avouer que je ne m'attendais pas à ce final !

J'ai aimé que qu'il y ait des flash-back (en italiques dans le livre) qui nous permettent de vivre les derniers instants de Tracy avec sa sœur, mais aussi sur ce que notre héroïne a vécu après la disparition (des jours aux mois suivants), ainsi que des souvenirs plus anciens. Cela renforce l'empathie que l'on a pour elle, car on se rend compte qu'elle a perdu bien plus que sa sœur.

Ce livre aura été une lecture addictive. On a ici un thriller efficace avec un dénouement final qui vous surprendra. À lire absolument !

Je remercie les éditions Michel Lafon pour l'envoi de ce roman.


Bilan: C'est le 1er je balance tout #1 - Avril 2017


Voici un nouveau rendez-vous créé par Lupiot, du blog Allez vous faire lire.
Le principe est simple, faire un bilan du mois avec quatre trucs à balancer: 
   1. Top & Flop de ce que vous avez lu le mois dernier. 
   2. Au moins une chronique d’ailleurs lue le mois dernier. 
   3. Au moins un lien que vous avez adoré le mois dernier (hors chronique littéraire). 
   4. Et enfin ce que vous avez fait de mieux le mois dernier.


1- Tops & Flops

Tops
          

 Flop


2 - Les chroniques d'ailleurs 



3 - Autres liens




4 - Perso

J'ai enfin avancé dans mes services presse (il était temps), et j'ai effectué mon ménage de printemps (au grand malheur de mon Homme !).

Voici mon bilan pour Avril, quel est le vôtre ?

Lecture: Le crépuscule royal de Westley Diguet






Titre: Le Crépuscule royal
Auteur: Westley Diguet
Éditeur: Gloriana, collection Imperia
ISBN: 9791096797011
Date de parution: Décembre 2016
Lien






Résumé

Elle est belle, talentueuse et à l'écoute. Il est beau, puissant et l'héritier d'un trône maudit. Ensemble, ils pourraient mener le Royaume à sa perte.
Il y quasiment trois cent soixante-dix ans est survenu ce que nous appelons « le Grand Cataclysme ». Une série de trois plaies qui changèrent la face du monde. Les États-Unis, et plus généralement le continent américain, n'existent plus, l'Afrique a été ensevelie sous les eaux et la Russie et l'Asie forment un immense brasier qui ne s'éteindra jamais. Du monde, il ne reste que l'ancienne Europe, des pays de cette alliance politique, il ne reste rien. Henri Grace s'apprête à succéder à son père sur le trône d'Europa, la nouvelle Europe. Il est jeune, beau, mais cache un terrible secret. Lisbeth est sur le point d'entrer au service de Sa Majesté en qualité de costumière et elle n'imagine pas un seul instant dans quel enfer elle se jette. Tandis que les Anarchistes continuent de combattre la Monarchie des Grace, des sentiments puissants vont naître et déclencher ce que le jeune roi redoute. Que faire, abdiquer et laisser les derniers survivants mourir ou accepter cette effroyable mission ? Comment sauver Europa sans y perdre son âme ? Henri trouvera-t-il le soutien aux côtés de Lisbeth et de son oreille attentive ? Une chose est sure cependant, Europa ne survivra pas sans que ne coule le sang...


Mon avis

Dans un futur où seul le continent européen a réussi à échapper à des cataclysmes, la face du monde a changé. Tous les européens vivent maintenant sous une seule monarchie, Europa, qui est gouverné par les descendants de celui qui a permis à l'Europe et ses habitants de survivre.
Le Roi se meurt et son héritier, Henri, ne se sent pas prêt à prendre sa place. Quand il rencontre sa nouvelle costumière, Lisbeth, une jolie jeune femme très douée, il se rend compte qu'il lui manque quelque chose d'essentiel. Mais leur différence de statut, ainsi que les secrets que protègent Henri, les empêcheront ils de pouvoir être ensemble, comme le tout qu'ils semblent être?

Au début de ce roman, je partais avec des a-priori de Roméo et Juliette: tout les oppose, leur amour sera-t-il plus que tout? Mais en fait cette histoire est beaucoup plus complexe. Déjà on est dans un futur apocalyptique, avec des enjeux plus importants et graves que l'on ne sait au début de l'histoire. Puis leur histoire n'est pas si difficile, leur principal problème étant les secrets que Henri cache.

J'ai beaucoup aimé leur relation. Ils se complètent parfaitement et on apprécie suivre l'évolution de leur couple. Nos deux héros ont la tête sur les épaules, ils sont réalistes et justes. Ce sont deux personnages parfaitement créés: ils ont de la consistance, de la complexité et pourraient ressembler à nos amis. Ils ont conscience de leur statut mais aussi que rien n'est immuable et que le changement est possible.
Les personnages secondaires sont aussi plaisants (avec une grosse préférence pour la Reine, mon personnage préféré). Ils ne sont pas à l'arrière-plan mais sont des acteurs de l'histoire.
Seul bémol à mon goût, j'ai trouvé la partie sur les anarchistes pas assez poussée à mon goût. Je pensais que leur importance serait plus grande dans le cheminement de l'histoire. Du coup je suis un peu restée sur ma faim.

L'univers créé est original et intéressant. On voit la passion de l'auteur pour l'Histoire (avec un grand H) et il sait parfaitement la retranscrire avec des mots. On est plongé dans ce futur apocalyptique, où pouvoir et devoir se retrouvent entremêlés avec l'amour. Plus notre lecture avance et plus on espère un dénouement différent de celui qui se profile. Du coup on avale les pages et on finit le roman avant de même de s'en rendre compte!

En conclusion, ce roman a été un gros coup de cœur. Une histoire originale, une plume maîtrisée et fluide qui nous fait voyager dans cette histoire d'amour où les enjeux pourraient être plus complexes que l'on s'y attend. à lire pour tous les fans de romances et d'histoire ! 

Je remercie Gloriana éditions pour l'envoi de ce roman.